Tél.:










 
 
 

Les bonnes habitudes

Voulez-vous des arbres en santé? Voici quelques trucs utiles…

Inspecter chaque arbre pour évaluer son état de santé
L’inspection se fait préférablement au printemps, avant l’apparition des feuilles, et à l’automne, après la chute des feuilles, afin de bien voir la charpente de l’arbre.

Si à première vue certains dégâts sont apparents, une inspection minutieuse permettra de déceler les branches déchirées, mortes, croisées, dépérissantes  (présence de champignons) et les fourches fissurées.

Pratiquer l’élagage
adéquat pour chaque arbre pour le former, donner une charpente solide dès son jeune âge.


Éclaircir la ramure
consiste à retirer quelques branches trop tassées et les branches qui poussent vers l’intérieur de la plante réduisant ainsi les risques de maladies ou l’apparition d’insectes nuisibles.


Le nettoyer
Parfaire l’aspect esthétique et la santé de l’arbre, et ce, simplement en supprimant le bois mort et les branches cassées.


Le reformer
Rétablir la charpente de l’arbre, l’équilibrer, pour lui redonner sa forme naturelle en le débarrassant des balais de sorcière (gourmands) formés à la suite d’une taille sévère ou d’un coup de dame nature.


Retirer les drageons et gourmands
Éliminer les pousses très vigoureuses qui prennent naissance sur les racines, à la base du tronc ou sur le tronc, car elles absorbent une grande quantité de sève et produisent des fourches faibles.


Contrôler la dimension
Raccourcir certaines branches, jusqu’à un appel-sève (fourche) d’un arbre trop haut ou trop large en respectant sa forme naturelle.


Il faut garder à l'esprit qu'un élagage bien fait aide la plante à se cicatriser plus rapidement et à demeurer saine pour plusieurs années.
Chaque coupe provoque une blessure propice à la propagation d'insectes ou de maladies.
Il est préférable de pratiquer l'élagage pour conserver la forme naturelle de l'arbre ayant une structure solide.



© 2017 Arbor Élagage MG inc.. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Référencement Google SEO